Observatoire - Actualités

Communication

Stacks Image 349982

Debora Bolsoni

(No names, but names)

Drawing Lab, Paris

Jusqu'au 17 septembre 2017

Exposition de l’artiste Debora Bolsoni, née en 1975 à Rio de Janeiro au Brésil (vit et travaille à Sao Paulo) et représentée par Galeria Athena Contemporâneo et Galeria Jaqueline Martins ; accompagnée par Claudia Rodriguez-Ponga, curatrice indépendante.

(No names, but names) est le titre d’une installation, réalisée par l’artiste brésilienne Debora Bolsoni, qui consiste en une série de dessins, laquelle pourrait tout aussi bien être considérée comme de la sculpture. C’est précisément dans cette ambiguïté formelle que la poésie du projet s’enracine : l’installation principale se compose de plus de soixante dix pièces de dessins qui rappellent délibérément un cimetière. Chaque dessin est soutenu par un petit chariot, jouant ainsi avec l’idée que ces pierres tombales pourraient rouler à tout moment. Autour de cette pièce centrale, viendront s’ajouter deux environnements complémentaires qui présentent d’autres médias mixtes « dess-tures » ou sculp-ssin » avec des carreaux de salle de bain, du ciment ou de la mousse. Le poids du dessin, sa matérialité ou encore son immatérialité : sa nature dialectique. En tout, (No names, but names) est un projet sur les silhouettes et la mémoire, un rappel symbolique de « l’origine » mixte du dessin et de la sculpture ainsi qu’un projet autour de l’agencement muet de l’art.


Attachée de presse : Aurélie Cadot
aureliecadot@observatoire.fr
06 80 61 04 17
Suivez moi : @aurelie_cadot

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350074

LE BAISER

De Rodin à nos jours

Musée des beaux-arts, Calais

Jusqu'au 17 septembre 2017

A l’occasion de centenaire de la mort de Rodin, le musée des beaux-arts de Calais rend hommage au grand maître de la sculpture française, en consacrant une exposition à l’un des thèmes les plus populaires et célèbres de son œuvre : le Baiser ! A travers le regard d’artistes internationaux, et une diversité de médiums et de disciplines artistiques (peinture, sculpture, installation, bande dessinée, cinéma, photographie, vidéo), l’exposition cherche à montrer l’évolution de ce thème dans l’art depuis la création du Baiser par Rodin en 1887. Les oeuvres viennent questionner l’image d’une nouvelle réalité et son expression communicative. Les artistes exposés ont en commun d’aborder le baiser avant tout comme un langage. Entre mythe et réalité, entre codes et protocoles d’hier, d’aujourd’hui et de demain, ils (re)pensent la relation à l’Autre. Imaginée en hommage à Rodin telle une colonne vertébrale tourbillonnante et ascensionnelle, l’exposition « Le Baiser … de Rodin à nos jours » dépasse le cadre d’une présentation chronologique, donnant à voir des œuvres remarquables sous des thèmes et des angles différents permettant ainsi de redécouvrir la richesse et la diversité de la création de la fin du XIXème siècle au du début du XXIème siècle.


Attachée de presse : Aurélie Cadot
aureliecadot@observatoire.fr
06 80 61 04 17
Suivez moi : @aurelie_cadot

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350054

Musique à voir

LAAC, Dunkerque

Jusqu'au 17 septembre 2017

Compositeur de musique électro-expérimentale de renom et musicologue, Jean-Yves Bosseur est un habitué du territoire puisqu’il a été invité à plusieurs reprises par le Conservatoire de Musique et d’Art Dramatique de Dunkerque. De nouvelles créations, nées de ces séjours, ont déjà été jouées au LAAC. Musicien nomade, il refuse de se soumettre à un ordre préétabli. Jean-Yves Bosseur est le témoin direct d’une grande partie de l’art du XXe siècle, a étudié avec Karlhein Stockhausen, a travaillé avec John Cage et Merce Cunningham, Pierre Boulez, Pierre Henry, Constantin Xenakis, Pierre Alechinsky… Ces rencontres nourrissent la conviction de Jean-Yves Bosseur qu’aucune cloison entre les disciplines n’est à respecter ou à subir. Les tensions, les chocs issus de la coexistence des arts permettent l’invention, la surprise et évitent l’imitation. Curiosité, ouverture et prise de risque conduisent sa recherche. L’exposition Musique à voir, présentée au LAAC du 29 avril au 17 septembre 2017, nous propose une approche des relations entre les arts plastiques et la musique, à partir d’environ 150 œuvres et partitions du XXe - XXIe siècle. Exceptionnellement, l’exposition intègre le jardin du LAAC avec une très belle installation sonore du néerlandais Paul Panhuyzen, et enfin se prolonge au FRAC avec une exposition d’œuvres contemporaines sonores, en partenariat avec le CNAP.


Attachée de presse : Emélie Gooding
emelie@observatoire.fr
07 82 46 31 19
Suivez moi : @EmelieObs

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350174

De terre et d’acier : archéologie de la Grande Guerre

Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux

Jusqu'au 18 septembre 2017

Une exposition présentée au Musée de la Grande Guerre de Meaux, le plus grand d’Europe sur 14/18, du 1er avril au 18 septembre 2017. Près de 300 objets de fouilles meurtris par la guerre et conservés par la terre, mis en lumière lors de recherches archéologiques récentes, permettront de mieux comprendre le quotidien du combattant ; une scénographie immersive et un zoom sur le métier d’archéologue à travers un parcours interactif et un bac de fouilles numérique, le tout complété par des visites-ateliers, offrent l’occasion d’une visite en famille à 30 minutes de Paris !


Attachée de presse : Sarah Grisot
sarah@observatoire.fr
07 82 28 80 94
Suivez moi : @SarahCGrisot

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350358

Carolyn Carlson. Writings on water

La Piscine - Musée d’Art et d’Industrie André Diligent, Roubaix

Jusqu'au 24 septembre 2017

Carolyn Carlson a toujours écrit, dessiné, peint. Pour danser et en dansant, pourrait-on dire de la chorégraphe qui qualifie sa danse de poésie visuelle. « Writings on water » (écrits sur l’eau), de la pièce éponyme de Carolyn Carlson, donne son nom à cette exposition qui présente plus d’une centaine de dessins, croquis, traces, posés sur le papier tout au long de la vie de la danseuse et chorégraphe. Pour ce voyage graphique au bord du bassin roubaisien, La Piscine a l’honneur et le plaisir d’accueillir de nouveau la saltimbanque apatride, qui a maintes fois collaboré avec elle, en particulier pendant les neuf ans consacrés à la direction du Centre Chorégraphique National de Roubaix.


Attachée de presse : Vanessa Ravenaux
vanessa@observatoire.fr
07 82 14 06 44
Suivez moi : @VanessaRavenaux

thex Created with Sketch.
Stacks Image 349997

Paul Delvaux

Maître du rêve

Palais Lumière, Evian

Jusqu'au 1er octobre 2017

L’exposition Paul Delvaux, Maître du rêve révèle la collection particulière Pierre et Nicole Ghêne, en dépôt au Musée d’Ixelles à Bruxelles. Elle propose un cheminement libre et sensible dans l’univers surréel du maître belge et son iconographie caractéristique : la féminité, les squelettes, les trains et les gares, les relations amoureuses, l’Antique mais aussi le rêve, le mystère, le recueillement, la solitude et la théâtralité. Au gré de ces approches thématiques, l’exposition met en lumière toute la richesse et la puissance poétique et onirique dune œuvre majeure du XXe siècle.


Attachée de presse : Aurélie Cadot
aureliecadot@observatoire.fr
06 80 61 04 17
Suivez moi : @aurelie_cadot

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350144

WOLFGANG TILLMANS

Fondation Beyeler, Bâle

Jusqu'au 1er octobre 2017

Au centre de l’exposition se trouve le studio de l’artiste, à la fois espace de travail où il réalise ses photographies et les expérimente pour la première fois, mais aussi lieu social où se joue un pan encore plus important de sa vie. L’exposition s’articule autour d’images variées – photographies de l’atelier, natures mortes, portraits – réalisées dans son studio. Parallèlement, ces impressions visuelles offrent des approches de créations picturales totalement innovantes et des expérimentations hors du commun. À cette occasion seront également présentées des pièces musicales et des installations vidéo. Tillmans s’est fait connaître dans les années 90 grâce à ses images désormais iconiques sur le mode de vie d’une génération tout entière et d’une jeunesse dont il faisait lui-même partie, mais qui n’avait jusque-là aucune iconographie propre. Très vite, il élargit son rayon d’action et utilise ses expérimentations photographiques pour inventer un nouveau langage pictural – travaux réalisés avec ou sans caméra, photocopies, photographies, impressions C-Print sur papier photographique ou tirages à jet d’encre. La représentation à la limite du visible se trouve au centre des travaux de Tillmans. Susciter la visibilité ou, inversement, le flou, est son moteur. Depuis la fin des années 80, Tillmans édifie une œuvre exceptionnelle et éminemment influente. Cette exposition constitue la première grande confrontation de la Fondation Beyeler avec la photographie conceptuelle. Elle est réalisée en étroite collaboration avec Wolfgang Tillmans. Outre un vaste choix d’épreuves chromogènes et d’impressions à jet d’encre, des installations visuelles et sonores feront également partie de l’exposition.


Attachée de presse : Vanessa Leroy
vanessaleroy@observatoire.fr
Suivez moi : @VanessaLeroyObs

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350234

LE POUVOIR DES FLEURS. PIERRE-JOSEPH REDOUTÉ (1759-1840)

+ UN PARCOURS CONTEMPORAIN DES METIERS D’ART

Ateliers d'Art de France

Musée de la Vie Romantique, Paris

Jusqu'au 1er octobre 2017

A l'occasion de la première rétrospective en France dédiée à Pierre-Joseph Redouté, Ateliers d'Art de France et le Musée de la Vie Romantique s'associent pour présenter une exposition célébrant le motif floral. Dans les espaces temporaires du Musée de la Vie romantique, "Le pouvoir des Fleurs" se compose de 250 peintures, aquarelles, objets d’art et vélins originaux. S’y dévoile une célébration de la nature, prenant racine dans l'époque des Lumières et des progrès horticoles. En prolongement de ce volet Ateliers d’Art de France investit les différentes salles des expositions permanentes du musée, ainsi que les jardins et autres espaces extérieurs et y présente les pièces de vingt-six créateurs contemporains, rendant ainsi hommage aux célèbres motifs floraux à travers différentes disciplines.


Attachée de presse : Vanessa Ravenaux
vanessa@observatoire.fr
07 82 14 06 44
Suivez moi : @VanessaRavenaux

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350199

Soirées aux chandelles

Château de Vaux-le-Vicomte

Tous les samedis soirs, jusqu'au 7 octobre 2017

2000 chandelles éclaireront de leur lumière vacillante château et jardin, pour un moment magique. 2017 marque le retour d’un feu d’artifice revisité, qui clôt cette soirée hors du temps. Nouveau cette année : chaque samedi soir un tirage au sort désignera le chanceux visiteur qui déclenchera le feu d’artifice !


Attachée de presse : Sarah Grisot
sarah@observatoire.fr
07 82 28 80 94
Suivez moi : @SarahCGrisot

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350184

Georges Braque et Henri Laurens

Quarante années d’amitié

L’Annonciade, musée de Saint-Tropez

Jusqu'au 08 octobre 2017

Le Musée de l’Annonciade présente pour l’été 2017 une exposition consacrée à deux artistes majeurs du XXème siècle, le peintre Georges Braque (1882-1963) et le sculpteur Henri Laurens (1885-1954). À partir de 1911, Henri Laurens se lie avec Georges Braque et entretient avec lui une profonde amitié. L’exposition propose à travers 67 oeuvres issues de musées nationaux et galeries de prestiges ainsi que de collections privées, un regard croisé sur le travail de deux artistes qui n’ont cessé tout au long de leur vie de dialoguer.


Attachée de presse : Vanessa Leroy
vanessaleroy@observatoire.fr
Suivez moi : @VanessaLeroyObs


thex Created with Sketch.
Stacks Image 350049

ANSELM KIEFER au musée Rodin

Regards croisés

Musée Rodin, Paris

Jusqu'au 22 octobre 2017

2017, A l’heure du centenaire de la mort d’Auguste Rodin, le musée affirme plus que jamais sa programmation en lien avec les artistes contemporains et donne carte blanche à Anselm Kiefer. Investissant la salle d’exposition et la cour du musée, l’exposition témoignera de la rencontre singulière de ces deux démiurges, pétris de liberté et affranchis de toutes contingences artistiques.


Attachée de presse : Sarah Grisot
sarah@observatoire.fr
07 82 28 80 94
Suivez moi : @SarahCGrisot

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350114

MANET, CÉZANNE, MONET, VAN GOGH...

Chefs-d’oeuvre de la collection Bührle

Fondation de l’Hermitage, Lausanne

Jusqu'au 29 octobre 2017

En 2017, la Fondation de l’Hermitage a le privilège d’accueillir, pour une durée exceptionnelle de sept mois, les joyaux impressionnistes et postimpressionnistes de la collection Bührle. Composée de chefs-d’œuvre d’artistes incontournables des XIXe et XXe siècles, comme Les coquelicots près de Vétheuil de Monet (vers 1879), Le garçon au gilet rouge de Cézanne (vers 1888), ou encore Le semeur au soleil couchant de Van Gogh (1888), cette collection particulière compte parmi les plus prestigieuses au monde.


Attachée de presse : Ophélie Thiery
ophelie@observatoire.fr
07 82 04 83 75


thex Created with Sketch.
Stacks Image 350189

CALDER,

Le forgeron des libellules géantes

Musée Soulages, Rodez

Jusqu'au 29 octobre 2017

Du 24 juin au 29 octobre 2017, le musée Soulages consacre une exposition à Alexander Calder (1898-1976), l’un des plus grands sculpteurs du vingtième siècle. Alexander Calder est l’un des maîtres incontestés de la sculpture mondiale, des plus petites aux plus grandes dimensions : le titre Calder. Le forgeron des libellules géantes exprime en un raccourci poétique (un emprunt à André Masson), un oxymore. La grande singularité de cette exposition est de présenter parmi 70 pièces des oeuvres rares tout en retraçant en touches thématiques toute la carrière de l’artiste, de 1924 à 1976, dans un esprit de présentation pédagogique.


Attachée de presse : Sarah Grisot
sarah@observatoire.fr
07 82 28 80 94
Suivez moi : @SarahCGrisot



thex Created with Sketch.
Stacks Image 350363

L’Empire des Jouets

Atelier Grognard, Rueil-Malmaison

Jusqu'au 30 octobre 2017

La ville de Rueil-Malmaison en partenariat avec Epicure Studio, présentent L’Empire des Jouets®, une exposition ludique et originale du 4 septembre au 30 octobre 2017 à l’Atelier Grognard. Une exposition participative dédiée à la famille avec la représentation des plus grandes marques de jouets au monde, visant à l’éveil et à la joie des enfants ainsi qu’au bonheur des plus grands, mêlant jouets anciens, “vintage”, incroyables ou rares, ainsi que des jouets détournés et conçus sur le thème du Premier Empire.

Attachée de presse : Vanessa Leroy
vanessaleroy@observatoire.fr
Suivez moi : @VanessaLeroyObs

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350169

Fondation Claude Monet, Giverny

Réouverture : 24 mars 2017

Jusqu'au 1er novembre 2017

La Fondation Claude Monet, propriété de l’Académie des Beaux-Arts, réouvrira ses portes pour la saison : le 24 mars 2017. Pendant plus de quarante ans, jusqu'à sa mort en 1926, Giverny fut non seulement la demeure de Claude Monet, le peintre et jardiner mais également son lieu de création, et son œuvre. Monde de sens, de couleurs et de souvenirs, la maison où l’artiste vécut en famille abrite notamment son salon-atelier et son exceptionnelle collection d’estampes japonaises. Les jardins sont composés du Clos Normand et de ses parterres de fleurs et du Jardin d’Eau, planté de végétaux orientaux et de saules pleureurs, avec son pont japonais peint en vert et ses nymphéas.

Attachée de presse : Sarah Grisot
sarah@observatoire.fr
07 82 28 80 94
Suivez moi : @SarahCGrisot

thex Created with Sketch.
Stacks Image 349966

Bernard Pagès

Domaine de Kerguéhennec [écuries, parc]

Jusqu'au 05 novembre 2017

La sculpture de Bernard Pagès nous parle d’abord de sculpture. De son histoire, de ses formes, de la qualité particulière de sa présence au monde, qui n’est pas du même ordre que celle de la peinture... ou d’une installation. Il y est question des enjeux de la sculpture, et en premier lieu, le plus essentiel peut-être : tenir debout. Ce faisant, en creux, ou en regard, il est question de la figure, même absente, du spectateur (visiteur – regardeur – créateur) : tenir debout devant ; tourner autour ; figure / contre figure ; poids / contre poids. Se situer. Se mesurer ? Il est donc question d’équilibre mais aussi d’échelle et d’espace, encore et toujours. Et d’air, aussi (l’air dans le vide). Pagès, figure incontournable du mouvement Supports/Surfaces, et donc de la déconstruction, est un magnifique assembleur. Il fait des alliages (des alliances ?). Il marie la terre et le feu ; le ciel et la terre. Des matériaux pauvres et des matériaux raffinés. Du brut et du cultivé. C’est que son art vient de loin ; d’une culture, souvent méditerranéenne, qui s’y connaît en matière de sculpture. C’est un classique. Et un baroque aussi (parfois même un Indien). Il ne peut s’empêcher de rapporter des choses qui ne collent pas tout à fait. C’est le génie de son art. Ne jamais tout à fait faire coïncider. Ça laisse de l’espace au regard pour s’immiscer. Il y a aussi quelque chose de l’ordre d’une jubilation, ou d’une célébration. C’est tout cela que l’exposition présentée à Kerguéhennec à l’été 2017 a l’ambition de montrer. Et de partager. Quelque chose d’ample, de vaste. Des œuvres monumentales. Pas pour épater la galerie mais pour célébrer l’espace en grand. Signaler une présence de loin. Et aussi se confronter au lieu : ça tient ? Comme les œuvres dans le champ autour de l’atelier, dans l’arrière-pays niçois, « tiennent » devant les montagnes. On retrouvera, dans les écuries, des œuvres importantes qui jalonnent le parcours de ces vingt dernières années : les fléaux (1997), le toupet (2005), torse I (2005) et II (2006)... L’artiste réfléchit aussi à une œuvre qu’il créerait pour le lieu, et qui serait disposée à l’extérieur, en regard de l’architecture et des frondaisons, et en compagnie d’autres œuvres.


Attachée de presse : Aurélie Cadot
aureliecadot@observatoire.fr
06 80 61 04 17
Suivez moi : @aurelie_cadot


thex Created with Sketch.
Stacks Image 349971

Jocelyne Alloucherie

Domaine de Kerguéhennec [château]

Jusqu'au 05 novembre 2017

Accueillie en résidence au Domaine de Kerguéhennec de janvier à mars 2016, Jocelyne Alloucherie, artiste québécoise, poursuivra son travail en créant une scénographie spécifique pour l’étage du château invitant le visiteur à entrer dans un dispositif narratif mêlant photographies, volumes et vidéos et questionnant l’architecture et le paysage.


Attachée de presse : Aurélie Cadot
aureliecadot@observatoire.fr
06 80 61 04 17
Suivez moi : @aurelie_cadot


thex Created with Sketch.
Stacks Image 350219

SON ENTRE

FRAC Nord-Pas de Calais, Dunkerque

Une exposition à partir des collections du Centre national des arts plastiques et du Frac Nord-Pas de Calais, en partenariat avec le LAAC

Jusqu'au 31 décembre 2017

Commissaires : Pascale Cassagnau et Keren Detton

Le Frac Nord-Pas de Calais et le LAAC (Lieu d’Art et Action contemporaine) de Dunkerque proposent un parcours inédit de deux expositions autour d’une même problématique commune : la place du son et de la création sonore dans les arts plastiques. L’exposition au Frac présente une sélection d’oeuvres du Centre national des arts plastiques des années 1960 à nos jours en résonance avec des oeuvres du Frac.


Attachée de presse : Emélie Gooding
emelie@observatoire.fr
07 82 46 31 19
Suivez moi : @EmelieObs
thex Created with Sketch.
Stacks Image 350079

HUBERT DE GIVENCHY

Cité de la dentelle et de la mode, Calais

Jusqu'au 31 décembre 2017

Dans le cadre de sa programmation culturelle 2017, la Cité de la dentelle et de la mode dévoile l’œuvre d’Hubert de Givenchy à travers 70 tenues issues de prestigieuses garde-robes privées, des archives de la maison Givenchy ainsi que des collections des musées européens, dont l’important fonds Givenchy de la Cité de la dentelle et de la mode. Depuis le coup d’éclat de sa première collection en 1952 où il lance les « separates », pièces individuelles pouvant être mélangées, ainsi que la fameuse blouse blanche à manches volantées en shirting blanche et broderie anglais noire dite « blouse Bettina », jusqu’aux dernières vitrines consacrées aux fastueuses robes de mariée, c’est un parcours thématique où l’œil du couturier nous guide pour nous dévoiler son univers créatif.


Attachée de presse : Aurélie Cadot
aureliecadot@observatoire.fr
06 80 61 04 17
Suivez moi : @aurelie_cadot

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350139

20 ans de la Fondation Beyeler

Trois expositions de la collection permanente pour les 20 ans de la Fondation Beyeler

Jusqu'au 1er janvier 2018

En 2017, la Fondation Beyeler célèbre son 20e anniversaire en proposant trois expositions spéciales de sa collection permanente. Toute l’année la Collection Beyeler sera présentée à partir de trois perspectives différentes : un regard en arrière, un regard sur le présent, et un regard en avant.

Ernst Beyeler et sa collection : du 5 février au 7 mai 2017. La première présentation de la collection est un hommage aux fondateurs du musée, Ernst et Hildy Beyeler, et s’inspire du tout premier accrochage de la collection lors de l’inauguration de la Fondation Beyeler il y a 20 ans. On pourra ainsi redécouvrir la vision personnelle du couple de fondateurs sur leur propre collection, en même temps que le point de départ des présentations ultérieures.

Les artistes et la collection : du 11 juin à septembre 2017. La deuxième présentation montre la collection dans son état actuel. Grâce aux nouvelles acquisitions des dernières années, on a entrepris d’élargir délibérément sa composante contemporaine. Le dialogue entre ces œuvres nouvelles et la collection existante a été un critère essentiel des réflexions précédant chaque achat. Cette présentation offrira une scène diversifiée au dialogue entre artistes et collection.

Les collectionneurs et la collection : du 15 octobre 2017 au 1er janvier 2018. La troisième présentation révélera des possibilités d’élargissement de la collection de la Fondation Beyeler grâce à des prêts de longue durée accordés par des collections particulières étroitement liées au musée, et à de nouvelles acquisitions et donations.


Attachée de presse : Vanessa Leroy
vanessaleroy@observatoire.fr
Suivez moi : @VanessaLeroyObs

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350179

L’effet boomerang

Les arts aborigènes d’Australie

MEG, Musée d’ethnographie de Genève

Jusqu'au 7 janvier 2018

Avec sa nouvelle exposition, intitulée «L’effet boomerang. Les arts aborigènes d’Australie», le MEG - le Musée d’ethnographie de Genève - dévoile une de ses plus belles collections et révèle la richesse du patrimoine culturel de l’Australie autochtone en révèlant les dimensions spirituelles, identitaires, politiques et économiques du travail des artistes australiens. Près de 400 objets issus des collections du MEG sont mis en valeur, accompagnés de prêts de peintures contemporaines. La présentation est enrichie de photographies, de vidéos, de sculptures monumentales, ainsi que d’une installation de Brook Andrew, un artiste aborigène invité au MEG.


Attachée de presse : Ophélie Thiéry
ophelie@observatoire.fr
07 82 04 83 75

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350064

Sacrée science

croire ou savoir

Forum départemental des Sciences, Villeneuve d’Ascq

Jusqu'au 04 mars 2018

Que fait une goutte d’eau qui tombe dans l’eau ? Lire l’heure a-t-il un sens ? Glissez-vous dans la peau d’un scientifique et vivez en famille ou entre amis, 30 expériences. Pénétrez dans un monde où l’on découvre, observe, mesure, vérifie, soupçonne, désobéit et distingue. Et découvrez comment faire la lumière parmi des croyances qui obscurcissent le monde et des savoirs qui filtrent le réel !


Attachée de presse : Vanessa Ravenaux
vanessa@observatoire.fr
07 82 14 06 44
Suivez moi : @VanessaRavenaux
thex Created with Sketch.
Stacks Image 350069

Musée Camille Claudel

Nogent-sur-Seine

Ouverture : 26 mars 2017

La ville de Nogent-sur-Seine, détentrice d’une collection de référence consacrée à Camille Claudel ouvre les portes de son musée dédié à l’artiste le 26 mars prochain. Séquencé selon différentes thématiques, le parcours du musée illustre la très riche production de l’âge d’or de la sculpture française - allant de 1880 à 1914 - qui associe la sculpture non seulement à l’architecture mais également à l’aménagement des espaces publics. L’occasion d’aborder le foisonnement artistique qui anime le Paris de la fin du XIXe siècle, ainsi que les techniques et l’ingénierie liée à la sculpture dont cette époque voit aussi le règne. Au total 204 sculptures seront exposées dans la maison où a vécu Camille Claudel, dont 39 de l’artiste, ainsi que les oeuvres de quarante-quatre sculpteurs qui ont dessiné le monde artistique dans lequel Camille Claudel s’est formée, a travaillé et a affirmé sa personnalité.


Attachée de presse : Vanessa Leroy
vanessaleroy@observatoire.fr
Suivez moi : @VanessaLeroyObs

thex Created with Sketch.
Stacks Image 348821

Didier Claes déménage

Nouvelle galerie, nouveau quartier, nouvelle dynamique

Depuis juin 2017

C’est une petite révolution pour le marché de l’art africain à Bruxelles. L’incontournable Didier Claes quitte le quartier du Sablon, où il avait ouvert sa première galerie en 2002, pour inaugurer en septembre un nouvel espace dans le haut de la ville, dans ce quartier de l’avenue Louise où les meilleures galeries d’art moderne et contemporain ont élu domicile ces dernières années. Une occasion privilégiée pour cette personnalité forte de partager son point de vue sur l’évolution du métier, de réaffirmer sa volonté de sensibiliser davantage les collectionneurs africains à leur patrimoine, et de préciser sa position sur la question délicate de la restitution des œuvres d’art volées dans les musées.


Attachée de presse : Aurélie Cadot
aureliecadot@observatoire.fr
06 80 61 04 17
Suivez moi : @aurelie_cadot


thex Created with Sketch.
Stacks Image 350224

Lancement d’un nouveau parcours ludo-sensoriel et du parcours pieds nus

Parc Zoologique de Paris

Depuis le 1er mai 2017

11 dispositifs ludiques répartis sur le parcours de visite pour mieux comprendre la notion de biodiversité, les relations entre espèces ou les adaptations du monde animal... Observer le mouvement d’un bec d’oiseau, comparer le poids de l’humanité à celui des gros mammifères, observer la main d’un primates... autant d’activités ludiques et pédagogiques qui donnent un autre sens à la visite du Parc zoologique de Paris et incite à regarder autrement les animaux.


Attachée de presse : Emélie Gooding
emelie@observatoire.fr
07 82 46 31 19
Suivez moi : @EmelieObs

thex Created with Sketch.
Stacks Image 348525

La villa des Brillants

Musée Rodin, Meudon

Toute l’année : vendredi, samedi, dimanche

La villa des Brillants, située sur les hauteurs de Meudon, est une maison de style néo-Louis XIII, d’allure modeste, en briques et pierres, qui fut achetée aux enchères par Auguste Rodin le 19 décembre 1895. Elle fut un cadre propice au développement de son œuvre. Aujourd’hui, les visiteurs découvrent à la fois l’esprit d’un atelier et l’atmosphère d’une demeure d’artiste au tournant des XIXe et XXe siècles. La rénovation de la villa,a permis de reconstituer le cadre de vie et de travail du sculpteur. Le musée présente de nombreux plâtres, dont ceux des œuvres monumentales de Rodin dans leurs états successifs : La Porte de l’Enfer, Les Bourgeois de Calais, les nombreuses études et figures pour Balzac, les monuments à Victor Hugo…


Attachée de presse : Sarah Grisot
sarah@observatoire.fr
07 82 28 80 94
Suivez moi : @SarahCGrisot


thex Created with Sketch.
Stacks Image 350301

La Planète Revisitée

Second volet

Septembre 2017

La Nouvelle-Calédonie accueille, pour ses dix ans, La Planète Revisitée, grand programme d’exploration de la nature mené conjointement par le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) et Pro-Natura International (PNI). Impliquant de nombreux partenaires calédoniens, nationaux et internationaux, les scientifiques se succèdent sur le terrain durant plus d’une année sur tous les fronts (milieux marins, terrestres et eaux douces) pour réaliser l’inventaire de la biodiversité calédonienne « négligée » et découvrir des espèces inconnues. En septembre 2017, les équipes partent pour le second et dernier volet de l’expédition qui se passera en trois phases : Kanadeep, une une campagne océanographique hauturière de 20 jours à bord de l’Alis; une expédition côtière mobilisant 40 personnes couvre l’ensemble de la zone s’étendant des bouches du Diahot à la passe d’Amos jusqu’au récif barrière; une expédition terrestre dans les massifs enclavés de l’Inédète et du Tchingou permettant de comparer avec les prélèvements effectués sur la Côte Oubliée en 2016.


Attachée de presse : Emélie Gooding
emelie@observatoire.fr
07 82 46 31 19
Suivez moi : @EmelieObs

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350306

Parrainer un animal

Parc Zoologique de Paris

En parrainant un animal au Parc Zoologique de Paris, contribuons aux programmes de recherche et de conservation du Muséum National d’Histoire Naturelle et à la protection des espèces menacées dans leurs milieux d’origine. Grâce au parrainage des animaux, de nombreuses actions ont pu être entreprises. Le Muséum national d’Histoire naturelle, à travers le Parc Zoologique de Paris, s’investit dans de nombreux programmes de conservation et de protection des espèces dans des domaines d’activités très variés mais complémentaires : inventaire et recensement des populations animales, gestion et étude des populations in-situ et ex-situ, réintroduction des espèces dans leur milieu naturel, sensibilisation et éducation des populations, génétique, recherche et médecine vétérinaires. Le parrainage a permis de financer plus de trente opérations de protection et de conservation animales dans de nombreux pays : Madagascar, Guyane française, France, Chili…


Attachée de presse : Emélie Gooding
emelie@observatoire.fr
07 82 46 31 19
Suivez moi : @EmelieObs

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350311

Antonin Mongin, lauréat du Prix de la Jeune Création Métiers d’Art

aura un stand sur MAISON&OBJET, du 8 au 12 septembre 2017

Dénicheur de talents, le Prix de la Jeune Création Métiers d’Art révèle et accompagne chaque année une nouvelle génération de créateurs, sélectionnés sur des critères de qualité artistique et de maîtrise pointue d’un savoir-faire. Réservé aux artisans créateurs de 35 ans maximum, Le Prix de la Jeune Création Métiers d’Art s’applique à mettre en lumière toute la diversité du secteur. Artisan textile, bijoutier, céramiste, verrier, ébéniste, modeleur... sont autant de métiers qui peuvent être représentés dans leur dimension artistique et technique. Attachés à la contemporanéité de leur création, ils revisitent néanmoins des techniques ancestrales.Sélectionnés par un jury d’experts, les lauréats bénéficient d’un véritable tremplin vers la professionnalisation à travers un dispositif solide d’accompagnement et de promotion : une exposition-vente dans un lieu parisien, la participation à un salon professionnel ou grand public et une campagne de communication ambitieuse. Pour l’édition 2017, 3 lauréats aux univers aussi surprenants qu’élégants ont été distingués : Maxime Leroy, plumassier, Marie Masson, artiste en bijoux contemporains et Antonin Mongin, ennoblisseur textile cheveux.


Attachée de presse : Vanessa Ravenaux
vanessa@observatoire.fr
07 82 14 06 44
Suivez moi : @VanessaRavenaux



thex Created with Sketch.
Stacks Image 350378

Continua Sphères ENSEMBLE

Le 104, Paris

Du 16 septembre au 19 novembre 2017

Continua Sphères ENSEMBLE souligne l’envie qui guide depuis leurs débuts GALLERIA CONTINUA et le CENTQUATRE : inviter un public le plus large possible à la rencontre de l’art contemporain. À l’occasion des 10 ans de GALLERIA CONTINUA en France et des 10 ans du projet d’exposition collective Sphères qui y fut initié, cette volonté de convier un public large est ici augmentée par le plaisir de fédérer une vingtaine de galeries et d’institutions venues des cinq continents. Continua Sphères ENSEMBLE propose aux visiteurs de découvrir des œuvres rarement exposées en France, et démontre également d’autres modes d’association et de production artistiques.


Attachée de presse : Emélie Gooding
emelie@observatoire.fr
07 82 46 31 19
Suivez moi : @EmelieObs

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350331

En Bateau avec Rodin, de Paris à Meudon

Musées Rodin de Paris et de Meudon

Dimanche 17 septembre 2017

A l’occasion du centenaire de la disparition de Rodin et des Journées européennes du Patrimoine, le musée Rodin propose au public de faire le voyage que Rodin faisait quotidiennement il y a plus d’un siècle : circuler entre Paris et Meudon en bateau. Cette croisière permettra de découvrir l’hôtel Biron et la Villa des brillants, les deux lieux de vie et de création du sculpteur. Accès payant sur réservation sur http://www.musee-rodin.fr/


Attachée de presse : Sarah Grisot
sarah@observatoire.fr
07 82 28 80 94
Suivez moi : @SarahCGrisot

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350326

Les rendez-vous sauvages

Parc Zoologique de Paris

Dans la peau des rhinos : les 17 et 18 septembre 2017

Danse avec les loutres : les 7 et 8 octobre 2017

Le quotidien des lémuriens : les 28 et 29 octobre 2017

Tout au long de l’année, le Parc Zoologique de Paris permet d’aller à la rencontre des animaux et de découvrir leur biologie. Les Rendez- vous Sauvages, nouvel événement 2017, mettent régulièrement en lumière une espèce et permettent d’aller plus loin dans la compréhension de leur mode de vie, de leur environnement, de leur évolution.


Attachée de presse : Emélie Gooding
emelie@observatoire.fr
07 82 46 31 19
Suivez moi : @EmelieObs

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350291

3e Jubilé Impérial

à Rueil-Malmaison

23-24 septembre 2017

Depuis 2012, la ville de Rueil-Malmaison, à l’initiative de la marque « Ville impériale », propose de revivre l’histoire de Napoléon et Joséphine au travers du Jubilé impérial. Durant deux jours, plusieurs animations culturelles permettront de s’immerger à l’époque de Joséphine et Napoléon, couple mythique qui marqua l’histoire de la ville de Rueil-Malmaison. Ateliers, spectacles, reconstitutions, fanfares, expositions, stands, figurants et défilé, … la ville battra au coeur du Premier Empire.


Attachée de presse : Vanessa Leroy
vanessaleroy@observatoire.fr
Suivez moi : @VanessaLeroyObs

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350209

Vaux-le-Vicomte fait son cinéma

Château de Vaux-le-Vicomte

Du 23 septembre au 5 novembre 2017

Cette année, à l’occasion du lancement de la saison 2 de la série Versailles et du dernier film de Dany Boon (Raid Dingue) ; Vaux-le-Vicomte invitera à plonger dans les coulisses des plus grands films tournés au Château. Le public pourra découvrir les costumes de la série, les plus belles scènes qui seront reconstituées à cette occasion ainsi que les techniques des professionnels du grand écran au travers d’animations et d’expositions inédites.


Attachée de presse : Sarah Grisot
sarah@observatoire.fr
07 82 28 80 94
Suivez moi : @SarahCGrisot

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350348

Survie en Himalaya

Forum départemental des Sciences, Villeneuve d’Ascq

Du 23 septembre 2017 au 4 mars 2018

Véritable invitation au voyage et à la conquête des plus hauts sommets du monde, cette exposition met en valeur un fonds photographique en grande partie inédit, celui de Jules Jacot Guillarmod, médecin et alpiniste neuchâtelois, qui prit part à deux expéditions en Himalaya en 1902 et 1905 à la conquête du sommet du K2 (8611m). Au-delà de l’exploit sportif, sont abordées ici des réflexions sur la mesure de l’altitude et la cartographie, la géologie et la formation des glaciers ou encore la physiologie humaine en haute altitude. Une exposition du Muséum d’Histoire Naturelle de Neuchâtel


Attachée de presse : Vanessa Ravenaux
vanessa@observatoire.fr
07 82 14 06 44
Suivez moi : @VanessaRavenaux

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350286

AGORAMANIA

La ville dans tous ses états

MAIF SOCIAL CLUB, Paris

Du 29 septembre 2017 au 6 janvier 2018

Du 29 septembre 2017 au 6 janvier 2018, le MAIF SOCIAL CLUB, dans le Marais à Paris, accueille sa nouvelle thématique : « Agoramania, Réenchantons la ville !». Cette programmation visera à interroger la place de(s) individu(s) dans la ville et à transformer le concept de « ville intelligente » en une réalité avant tout humaine. La commissaire Florence Guionneau-Joie propose un parcours d’artistes qui questionnent (1) le partage, (2) le collectif, (3) le « vivre ensemble ». Le MAIF SOCIAL CLUB proposera une programmation inédite d’ateliers, tous les week-ends, pour enfants et adultes.
Artistes : Tadashi Kawamata / Erik Sjödin / Isabelle Bonté-Hessed2 / Bertille Back / Thierry Boutonnier / Lucy + Jorge Orta / Anna Malagrida / Julien Berthier / Stephane Couturier


Attachée de presse : Sarah Grisot
sarah@observatoire.fr
07 82 28 80 94
Suivez moi : @SarahCGrisot

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350321

Réouverture des salles dédiées à la Guerre de 1870 - Commune de Paris de 1871

Musée d’art et d’histoire de Saint-Denis

Fin septembre 2017

Le musée d’art et d’histoire de Saint-Denis consacre 4 salles d’exposition permanente à la Guerre de 1870 et à la Commune de Paris de 1871. Pour mémoire, la Ville de Saint-Denis possède le fonds le plus important au monde sur la Commune de Paris de 1871 réparti entre le musée d’art et d’histoire, les archives municipales et la médiathèque centrale. La collection de plus de 100 oeuvres a fait l’objet d’un chantier, qui s’est déroulé d’octobre 2016 à mai 2017 selon quatre axes de travail : rénover l’espace d’exposition et l’accrochage permanent, terminer le récolement des 15 000 objets, restaurer et étudier les œuvres.


Attachée de presse : Emélie Gooding
emelie@observatoire.fr
07 82 46 31 19
Suivez moi : @EmelieObs
thex Created with Sketch.
Stacks Image 350149

PAUL KLEE

Fondation Beyeler, Bâle

1er octobre 2017 - 21 janvier 2018

Cette exposition se consacre à un aspect encore presque inexploré de la création de Paul Klee – l’abstraction. Dans la première moitié du XXe siècle, le renoncement à la figuration et le développement de l’art abstrait deviennent un thème majeur pour de nombreux artistes européens. Paul Klee, artiste suisse, relève lui aussi le défi : son œuvre riche de presque 10 000 travaux offre des exemples tout à fait passionnants – compositions de jeunesse aussi bien qu’œuvres tardives – d’élaboration d’univers iconographiques abstraits et de processus d’abstraction picturale.


Attachée de presse : Vanessa Leroy
vanessaleroy@observatoire.fr
Suivez moi : @VanessaLeroyObs

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350256

La Figure ou le reflet de l’âme

Musée de Flandre, Cassel

Du 7 octobre 2017 au 1er avril 2018

Depuis le Moyen Âge, l’économie flamande se distingue par une bourgeoisie extrêmement dynamique qui s’enrichit grâce à un commerce florissant. Pour affirmer son statut social, elle a recours au portrait. Attachés à retranscrire la réalité, les peintres flamands feront de ce genre une spécialité et ce dès le XVe siècle. Au-delà des apparences, le portrait offre aussi l’opportunité à l’artiste de capter des émotions plus intimes, de révéler une personnalité, de chercher dans les sillons des rides le reflet de l’âme.
Cette exposition est réalisée en co-production avec le musée des Beaux-Arts de Dunkerque, qui est fermé depuis avril 2015.


Attachée de presse : Vanessa Ravenaux
vanessa@observatoire.fr
07 82 14 06 44
Suivez moi : @VanessaRavenaux

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350368

Une passion partagée, la collection Gigi et Marcel Burg

MusVerre, Sars-Poteries

Du 7 octobre 2017 au 4 mars 2018

Marcel Burg et son épouse Germaine sont respectivement décédés, le 3 septembre 2016 et en décembre 2015. Dans un testament autographe, Monsieur Burg a fait prendre les dispositions nécessaires pour le legs particulier de sa collection au bénéfice du MusVerre, sans condition particulière. Le couple Burg a commencé à collectionner des oeuvres du Studio-Glass en 1983. Leur collection réunit 82 pièces en verre datant des années 1983 à 2007. Elle rassemble des oeuvres majeures d’artistes de renommée internationale tels que Libensky-Brychtova, Matous, Vanderstukken, Zembok, Mares, ou encore Tom Patti. Cet ensemble est très complémentaire de la collection du MusVerre tant par la période concernée que par les artistes représentés. On y trouve notamment des pièces d’artistes importants dont le musée ne possède encore aucune oeuvre. La collection Burg permet également de mieux appréhender le parcours d’artistes dont le musée possède déjà des oeuvres en les illustrant par des pièces d’époques différentes ou par des pièces d’époques similaires qui peuvent entrer en dialogue avec les oeuvres du MusVerre. Afin de présenter cette collection au public, une exposition temporaire est programmée du 7 octobre 2017 au 4 mars 2018. L’objet de cette exposition est de mettre en valeur la notion de collection dans son unicité et sa diversité, d’en présenter les temps forts et l’évolution dans le temps. L’exposition sera enrichie d’une publication spécifique.


Attachée de presse : Vanessa Ravenaux
vanessa@observatoire.fr
07 82 14 06 44
Suivez moi : @VanessaRavenaux

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350383

Robert Pougheon (1886-1955)

Un classicisme de fantaisie

La Piscine. Musée d’art et d’industrie André Diligent, Roubaix

Du 14 octobre 2017 au 7 janvier 2018

Artiste éclectique, peintre et dessinateur prolifique, Robert Pougheon (1886-1955) pratiqua aussi bien le paysage, le portrait, la nature morte que le grand décor, sacré ou profane, privé ou public. Fortement influencé par Ingres, Puvis de Chavannes mais aussi par les recherches cubistes, éminent représentant de l’Art déco, rattaché à l’école des néo-davidiens réunis autour de Dupas, Pougheon développe un style très personnel et aisément reconnaissable par son souci de la ligne et des volumes, mais surtout par sa manière de styliser, voire de géométriser, les formes et par la fantaisie de ses compositions qui l’inscrit dans une filiation surréaliste. Le musée de Roubaix conserve un fonds de référence sur l’artiste. Le pivot de cette collection est une grande toile intitulée Le Serpent (fantaisie), exposée au Salon de la Société des artistes français en 1930. Autour de ce dépôt consenti par le MNAM en 1990, La Piscine présente et publie une sélection des plus beaux dessins de cette exceptionnelle collection constituée de plus de 1050 œuvres sur papier.


Attachée de presse : Vanessa Ravenaux
vanessa@observatoire.fr
07 82 14 06 44
Suivez moi : @VanessaRavenaux

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350353

Exoplanètes, à la recherche d’autres terres

Forum départemental des Sciences, Villeneuve d’Ascq

Séance de planétarium à partir du 14 octobre

Il y a environ 400 ans, l’humanité a prit conscience que notre planète n’est pas unique. En effet, c’est à la Renaissance que l’on comprend que la Terre est une planète qui tourne autour du Soleil. Le Soleil n’étant lui-même qu’une étoile parmi tant d’autres, l’idée se propage alors très vite que si la Terre est une planète, les planètes peuvent être des terres et qu’elles peuvent, elles aussi, être habitables, voire habitées. Cependant, de nos jours, les sondes spatiales nous montrent que les possibilités de vie dans notre Système solaire sont quasi inexistantes. Tout en commençant à comprendre comment la vie a pu apparaître sur la Terre, les espoirs de la trouver ailleurs, proche de la Terre et du Soleil s’amenuisent. Le rêve ou l’espoir se transporte alors au-delà de notre Système solaire. C’est ainsi que démarre notre quête d’exoplanètes… Séance entièrement animée en directe accessible des 10 ans - 1h

Attachée de presse : Vanessa Ravenaux
vanessa@observatoire.fr
07 82 14 06 44
Suivez moi : @VanessaRavenaux

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350261

Matisse - Godon / New York - Tahiti

L’architecture du rêve

Musée départemental Matisse, Le Câteau-Cambrésis

Du 14 octobre 2017 au 4 mars 2018

Le musée départemental Matisse du Cateau-Cambrésis invite régulièrement des artistes contemporains pour faire vivre ses collections et instaurer des regards croisés qui entrent en résonnance avec les œuvres de Matisse, Herbin, Miro, Chagall, Giacometti... Cette année, le musée propose une carte blanche, sur l’idée et l’importance du voyage dans l’œuvre de Matisse, à Alain Godon. Le voyage à Tahiti qui sert de support à cette exposition joua un rôle essentiel pour Matisse, engendrant notamment la création des papiers découpés quelques années plus tard. Alain Godon découvre le dessin auprès de son oncle architecte dans le Nord-Pas-de-Calais, avant de saisir sa chance sur les trottoirs parisiens en devenant grapheur, adepte du Street Art. Poursuivant son voyage pictural en Angleterre avant de revenir en France à la fin des années 80, il développe un goût certain pour l’architecture urbaine. Tel un grand rêveur qui a conservé ses yeux d’enfant, Alain Godon nous livre des œuvres simples en apparence mais dont la construction est bien plus complexe, dévoilant pour qui veut bien s’y plonger un univers particulier habitant des petites histoires du quotidien, révélant un imaginaire singulier qui partage avec Matisse la volonté d’apporter la joie et le bonheur. A partir de la découverte d’un périple initiatique, effectué 77 ans auparavant par le maître des lieux, Henri Matisse, Godon nous entraîne lui aussi dans son «architecture du rêve».


Attachée de presse : Vanessa Ravenaux
vanessa@observatoire.fr
07 82 14 06 44
Suivez moi : @VanessaRavenaux

thex Created with Sketch.
Stacks Image 349987

Pia Rondé & Fabien Saleil

Cité-Fantôme

Drawing Lab, Paris

15 octobre 2017 - 11 janvier 2018

Le duo d’artiste Pia Rondé & Fabien Saleil, respectivement née en 1986 à Grasse et né en 1983 à Ségur (vivent et travaillent à Noisy-Le-Sec) et représentés par Escougnou-Cetraro ; accompagnés par Léa Bismuth, critique d’art et commissaire d’exposition indépendante.

Pour Drawing Lab, Pia Rondé & Fabien Saleil souhaitent créer un espace à traverser à la fois physiquement et mentalement et à lire comme un récit par lequel les images, les projections, les visions et les ombres dialogueraient dans une Cité-Fantôme. Dès lors, il s’agira à la fois de sculpture et d’architecture, comme un dessin d’architecte projeté dans l’espace. Cependant, loin d’établir une organisation linéaire, ce sont toutes les potentialités poétiques du labyrinthe qui seront explorées, en une organisation du chaos, une progression par la lenteur ou la régression, une désorientation constructive, et une confusion productrice de sens. Les œuvres proposées seront hiérarchisées selon un système de grille, afin de mieux créer du doute quant à la réelle émergence de visions fantomatiques, et cela à l’aide d’une multiplicité de techniques mêlant dessin, gravure, encre, photographie, grattage, impressions sur plâtre ou structures de verre…


Attachée de presse : Aurélie Cadot
aureliecadot@observatoire.fr
06 80 61 04 17
Suivez moi : @aurelie_cadot

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350266

SOLEIL BLANC

Exposition temporaire présentée dans le cadre de la biennale Némo – arts numériques Paris IDF

Musée de la Grande Guerre, Meaux

Du 21 octobre au 31 décembre 2017

Soleil Blanc propose au visiteur une expérience émotionnelle et réflexive en mettant en scène des flux d’images, de sons et de lumières. Baraquement en bois, l’installation abrite une table d’opération militaire sur laquelle s’anime une carte d’état-major datant de 1918 : en fonction du déplacement de petits objets en métal, l’environnement sonore et visuel se métamorphose, s’adaptant aux lieux et à leur histoire. Les sons de la nature et les bruits des bombes se mêlent à des sons instrumentaux, créant une atmosphère à la fois réaliste et onirique. En regard du baraquement, des images d’archives animées et recomposées par le plasticien David Coste sont projetées sur trois panneaux en bois.

Attachée de presse : Sarah Grisot
sarah@observatoire.fr
07 82 28 80 94
Suivez moi : @SarahCGrisot

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350154

Images de femmes, le chic français 1900-1950

Collections du musée Nicéphore Niepce

Palais Lumière, Evian

28 octobre 2017 - 21 janvier 2018

1950, un œil de biche en couverture de Vogue et Erwin Blumenfeld devient le photographe de mode le plus demandé de New York. Pourtant, l’oeuvre était déjà là. Pur produit de la culture européenne, né juif berlinois, Erwin Blumenfeld subit de plein fouet l’Histoire. Lié aux avants-gardes mais néanmoins admirateur de la grande peinture, son arrivée à New York en 1941 va lui donner les moyens de faire passer « L’Art en contrebande ». Cette exposition offre un autre regard sur l’œuvre à partir de l’archive de l’auteur (épreuves vintages, magazines, dessins) et de nouveaux supports (tirages modernes inédits, projections).


Attachée de presse : Aurélie Cadot
aureliecadot@observatoire.fr
06 80 61 04 17
Suivez moi : @aurelie_cadot

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350271

Salon International du Patrimoine Culturel

Ateliers d’Art de France

Carrousel du Louvre, Paris

Du 2 au 5 novembre 2017

Le Salon International du Patrimoine Culturel, leader européen, est le rendez-vous annuel incontournable des acteurs majeurs du secteur : les professionnels de la restauration et de la sauvegarde du patrimoine bâti ou non bâti, matériel ou immatériel.
Ebénistes, orfèvre, restaurateur de meubles, de vitraux ou de tableaux, ferronnier, tailleur de pierre, fournisseur du patrimoine bâti, associations de sauvegarde du patrimoine, collectivités locales... près de 340 exposants français et étrangers se donnent rendez-vous dans une ambiance chaleureuse au Carrousel du Louvre, lieu prestigieux situé en plein cœur de Paris. Plateforme unique d’échanges et rendez-vous d’affaires majeur pour le secteur, pendant 4 jours le salon est l’occasion de nouer des contacts avec un public de prescripteurs pourvoyeurs de commande : professionnels du secteur et propriétaires de biens mais aussi des visiteurs connaisseurs et passionnés. Chaque année, le salon gravite autour d’un thème, en 2017, Patrimoine et tourisme culturel seront mis à l’honneur.


Attachée de presse : Vanessa Ravenaux
vanessa@observatoire.fr
07 82 14 06 44
Suivez moi : @VanessaRavenaux

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350388

Un chef d’œuvre dans ton salon !

Edmond Frapier ou les estampes de grands maîtres à portée de tous

Musée d’art et d’histoire de Saint Denis

Du 10 novembre 2017 au 5 mars 2018

Le musée d’art et d’histoire de Saint-Denis présente, du 10 novembre 2017 au 5 mars 2018, l’exposition Un chef d’œuvre dans ton salon ! Edmond Frapier ou les estampes de grands maîtres à portée de tous. L’exposition met en lumière la démarche de l’éditeur d’estampes Edmond Frapier (1878-1960) qui a cherché à favoriser l’accès du plus grand nombre aux œuvres d’art pendant l’entre-deux-guerres parisien, par l’édition d’estampes originales, la création d’un « Musée social », et la promotion des artistes français à l’étranger. Il a ainsi édité sous le nom de la Galerie des Peintres-Graveurs les estampes des plus grands maîtres de son époque : Pierre Bonnard, Antoine Bourdelle, Maurice Denis, Aristide Maillol, Henri Matisse, Georges Rouault, Kees Van Dongen, Maurice Utrillo et Maurice de Vlaminck.

Attachée de presse : Emélie Gooding
emelie@observatoire.fr
07 82 46 31 19
Suivez moi : @EmelieObs

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350393

Simone Pheulpin. Un monde de plis

ATELIERS D’ART DE FRANCE

Chapelle Expiatoire, Paris

Du 10 novembre au 16 décembre 2017

Une exposition de Simone Pheulpin, lauréate du Prix Le Créateur de la Fondation Ateliers d’Art de France

Pour Simone Pheulpin, artiste textile fondamentalement originale, le pli est un langage, son langage. Ses bandes de tissu écru inlassablement empilées, pliées, font naître des sculptures organiques qui racontent le regard, intense, profond, émerveillé que Simone Pheulpin porte sur la nature et transcrivent avec une infinie poésie sa vision du monde. En lui décernant, en sa seconde édition en 2015, son prix le Créateur, reflet d’une démarche et d’un savoir-faire emblématique, la Fondation Ateliers d’Art de France a pris le parti de mettre en lumière une technique personnelle inédite et sans équivalent, dont les possibilités de mise en œuvre semblent infinies, à la mesure de la créativité de l’artiste. L’exposition qui en découle, Un monde de plis, retraçant 30 ans de travail, aura pour écrin la Chapelle expiatoire à paris, dont l’espace et les décors viendront en écho des œuvres contemporaines de la sculptrice textile.

Attachée de presse : Vanessa Ravenaux
vanessa@observatoire.fr
07 82 14 06 44
Suivez moi : @VanessaRavenaux

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350403

Eduardo Chillida Belzunce

Des lieux et des hommes

Peintures et sculptures

Mairie du 1er arrondissement, Paris

Du 10 novembre à décembre 2017

Pour la première fois exposé à Paris, fils et homonyme du grand sculpteur basque Chillida et bénéficiant d’un engouement dans son pays, Eduardo Chillida Belzunce présentera ses sculptures monumentales et son œuvre peinte à la mairie du 1er arrondissement de Paris.

Attachée de presse : Margot Spanneut
margot@observatoire.fr


thex Created with Sketch.
Stacks Image 350276

ST-ART 2017

22e édition

Parc des Expositions, Strasbourg

Du 17 au 20 novembre 2017

La 22e édition de ST-ART se tiendra à Strasbourg du 17 au 20 novembre 2017. Poursuivant son développement, impulsé en 2015 par la nouvelle équipe de direction, ST-ART présentera cette année une sélection renouvelée de galeries françaises et étrangères.


Attachée de presse : Aurélie Cadot
aureliecadot@observatoire.fr
06 80 61 04 17
Suivez moi : @aurelie_cadot

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350336

Week-end anniversaire de la disparition de Rodin

Musées Rodin de Paris et de Meudon

Du 17 au 19 novembre 2017

A l’occasion du Centenaire de la disparition de Rodin, les musées Rodin de Paris et de Meudon proposent des activités festives pour mieux découvrir la vie et l’œuvre d’Auguste Rodin. Un événement à ne pas manquer pour tous les publics. Programme à venir sur http://rodin100.org/



Attachée de presse : Sarah Grisot
sarah@observatoire.fr
07 82 28 80 94
Suivez moi : @SarahCGrisot

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350296

Ob’Art Paris et Ob’Art Bordeaux

Ateliers d’Art de France

Blancs Manteaux, Paris et Hangar 14, Bordeaux

Du 24 au 26 novembre 2017

Situés au sein de régions dynamiques et de villes à fort rayonnement culturel qui ont à cœur de mettre en avant les métiers d’art, les salons Ob’Art sont une occasion unique de découvrir des créations faites main et en petites séries et de participer à des animations et des démonstrations autour des métiers d’art !


Attachée de presse : Vanessa Ravenaux
vanessa@observatoire.fr
07 82 14 06 44
Suivez moi : @VanessaRavenaux

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350214

Un Noël gourmand à Vaux-le-Vicomte

Château de Vaux-le-Vicomte

Les 25 et 26 novembre, tous les week-ends de décembre et tous les jours du 23 décembre 2017 au 7 janvier 2018

(Sauf le 25 déc. et le 1er janv. 2018)

Pour cette nouvelle édition de Noël, Vaux-le-Vicomte mettra à l’honneur la gourmandise. Mille et une décorations et illuminations féeriques transporteront petits et grands dans un monde gourmand et sucré. Des forêts de pommes d’amour ou encore des maisons en pain d’épice seront installées dans le château.


Attachée de presse : Sarah Grisot
sarah@observatoire.fr
07 82 28 80 94
Suivez moi : @SarahCGrisot

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350281

SOON PARIS - Salon de l’Oeuvre Originale Numérotée

3ème édition

Bastille Design Center, Paris

Du 1er au 3 décembre 2017

La 3e édition de SOON PARIS le Salon de l’Oeuvre Originale Numérotée aura lieu du 1er au 3 décembre 2017. Tous les deux ans, SOON PARIS se fait l’écho du meilleur des éditions contemporaines dans la capitale. La biennale est l’occasion d’un temps fort pour découvrir des estampes, vidéos, bijoux, objets et livres d’artistes reconnus ou émergents présentés par 30 galeries et éditeurs d’art contemporain. Un rendez- vous à ne pas manquer !


Attachée de presse : Aurélie Cadot
aureliecadot@observatoire.fr
06 80 61 04 17
Suivez moi : @aurelie_cadot

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350398

Noël au Parc Zoologique de Paris

Le « Noël des animaux »

Du 23 décembre 2017 au 8 janvier 2018

Tous les jours en alternance, babouins, loups, lynx, gloutons, manchots, lamantins... vont profiter d’enrichissements composés de gourmandises sucrées ou salées selon les goûts, et distribués sous forme de « cadeaux ». L’occasion idéale pour les visiteurs d’observer la rapidité des babouins, d’admirer le flair incomparable des lynx ou bien de sourire devant la gourmandise des gloutons. Cette année encore, le personnel du Parc rivalisera d’imagination pour permettre aux animaux d’exprimer des comportements variés favorisant ainsi le bien-être de leurs pensionnaires.

Attachée de presse : Emélie Gooding
emelie@observatoire.fr
07 82 46 31 19
Suivez moi : @EmelieObs

thex Created with Sketch.
Stacks Image 350373

DRAWING NOW PARIS I LE SALON DU DESSIN CONTEMPORAIN

Édition 12

Le Carreau du Temple, Paris

Du 22 au 25 mars 2018

DRAWING NOW PARIS I LE SALON DU DESSIN CONTEMPORAIN aura lieu du 22 au 25 mars 2018 au Carreau du Temple. Le comité de sélection statuera sur plus de 150 dossiers afin de choisir 70 galeries internationales. Pour cette 12e édition, Christine Phal et Carine Tissot, organisatrices du Salon, ont souhaité développer les réseaux à l’étranger et intensifier les échanges internationaux entre galeries, artistes, collectionneurs et institutions, en confiant la direction artistique internationale à Joana P. R. Neves. Elle rejoint ainsi Philippe Piguet, directeur artistique du Salon. Avec l’arrivée de Joana P. R. Neves, en tant que directrice artistique à l’international et une nouvelle définition des espaces du niveau bas du Carreau du Temple, la foire propose une vision encore plus forte du dessin contemporain. Les galeries qui exposent au niveau bas du Carreau du Temple sont invitées à redéfinir leurs propositions autour de deux nouveaux secteurs, Insight et Process, permettant de montrer le versant le plus contemporain du dessin. Retrouvez pendant 4 jours le travail de plus de 400 artistes, sur les deux niveaux du Carreau du Temple.

Attachée de presse : Aurélie Cadot
aureliecadot@observatoire.fr
06 80 61 04 17
Suivez moi : @aurelie_cadot

thex Created with Sketch.
Stacks Image 346821

Éditions Bibliothèque des Arts

Lausanne

La Bibliothèque des Arts publie des livres d’art et des catalogues raisonnés.

Programme sur demande


Attachée de presse : Vanessa Ravenaux
Dossier contenant les éléments pour la presse (DP, CP, Photos) : https://hermes.nausicamedia.fr/url/bibliothequedesarts
vanessa@observatoire.fr
07 82 14 06 44
Suivez moi : @VanessaRavenaux


thex Created with Sketch.
Stacks Image 347220

Éditions Ides & Calendes

Lausanne

Les Éditions Ides & Calendes publie des livres d’art et des catalogues raisonnés.

Programme sur demande


Attachée de presse : Vanessa Ravenaux
Dossier contenant les éléments pour la presse (DP, CP, Photos) : https://hermes.nausicamedia.fr/url/idesetcalendes
vanessa@observatoire.fr
07 82 14 06 44
Suivez moi : @VanessaRavenaux

thex Created with Sketch.
Stacks Image 346811

EDITIONS HAZAN

Fondées en 1949 par Fernand Hazan, les éditions Hazan sont devenues filiale d’Hachette en 1997. Elles demeurent une des rares maisons d’édition spécialisées dans le livre d’art. Son catalogue couvre tous les segments, depuis la monographie de référence jusqu’au guide didactique, la collection « Guide des arts » ou les grands textes en format poche « Bibliothèque Hazan », en passant par des essais et des catalogues d’exposition en coédition avec les musées les plus importants en France et à l’étranger. Une production de qualité dont témoignent une trentaine de prix reçus à ce jour.

Programme sur demande


Attachée de presse : Vanessa Leroy
Dossier contenant les éléments pour la presse (DP, CP, Photos) : https://hermes.nausicamedia.fr/url/hazan2
vanessaleroy@observatoire.fr
07 68 83 67 73
Suivez moi : @VanessaLeroyObs

thex Created with Sketch.