Inauguration du nouvel espace Tal Coat

Domaine de Kerguéhennec
Depuis le 30 juin 2019


Le Département du Morbihan possède désormais la plus importante collection publique (un millier d’œuvres) de Pierre Tal Coat. Des œuvres majeures de la collection ont été présentées ces derniers mois dans le cadre d’importantes expositions : au musée Granet d’Aix-en- Provence (40 000 visiteurs) ou actuellement au musée Hébert, musée départemental de l’Isère. Une exposition constituée essentiellement d’œuvres provenant de la collection départementale sera présentée au musée de Pont-Aven de février à juin 2019. A l’été 2019, le château, lieu patrimonial, emblématique et central, accueillera la collection permanente dans un parcours pédagogique présentant la vie de l’artiste, l’évolution de son œuvre et son contexte artistique et culturel. Ce lieu sera ouvert toute l’année.

Attachée de presse : Vanessa Leroy
vanessaleroy@observatoire.fr
07 68 83 67 73
Suivez moi : @VanessaLeroyObs

Jules Adler, Peindre sous la IIIe République

La Piscine, Roubaix
Jusqu’au 22 septembre 2019

Peintre franc-comtois né à Luxeuil-les-Bains, Jules Adler (1865-1952) s’inscrit dans le courant des artistes naturalistes qui ont incarné,à la fin du XIXe siècle, une voie alternative entre les avant-gardes impressionnistes et un art plus officiel qu’on dit académique. À l’origine d’une peinture d’histoire inscrite singulièrement dans son temps, Adler est aujourd’hui un peintre largement oublié malgré une longue et véritable carrière institutionnelle. La rétrospective présentée à Dole et Évian avant Roubaix et Paris, avec le soutien de l’association des Amis de Jules Adler, fait suite au colloque organisé par le musée de Dole en partenariat avec le Centre Georges-Chevrier (Dijon, UMR 7366, université de Bourgogne / CNRS) en janvier 2016. Elle est l’occasion de réécrire et de découvrir l’œuvre complexe de ce peintre, pris entre modernité et académisme, de mieux comprendre ses hésitations formelles et iconographiques, son inscription dans le contexte historique, socio-culturel et politique de la Troisième République.

Attachée de presse : Vanessa Ravenaux
vanessa@observatoire.fr
07 82 46 31 19
Suivez moi : @VanessaRavenaux

L’Expressionnisme allemand

Chefs-d’œuvre de l’Aargauer Kunsthaus et du Osthaus Museum Hagen
Palais Lumière, Evian
Jusqu’au 29 septembre 2019

Présenter l’exposition L’Expressionnisme allemand – chefs-d’œuvre de l’Aargauer Kunsthaus et du Osthaus Museum Hagen à Évian est très enthousiasmant en ce sens qu’elle ouvre un champ nouveau de découverte après plusieurs années consacrées au Palais Lumière à des artistes français, ou ayant vécu en France, dans la première moitié du 20ème siècle tels que Marc Chagall, Jules Chéret, Auguste Rodin, Raoul Dufy, Pablo Picasso…
Les peintures de l’Expressionnisme allemand sont particulièrement expressives, hautes en couleur, d’une force incarnée. Elles décrivent les perceptions et émotions de la société allemande en ce tout début de siècle, société en pleine mutation sociale, économique, politique à la veille de la Première Guerre mondiale.
L’exposition d’Évian couvre la période qui s’étend de 1905 à 1937. Elle réunit des travaux de tous les groupes d’expressionnistes célèbres, comme Die Brücke (Le Pont), Die Neue Kunstvereinigung München (La Nouvelle association des artistes mu- nichois) et Der Blaue Reiter (Le Cavalier bleu). Elle comprend plus d’une centaine d’œuvres d’August Macke, Christian Rohlfs, Conrad Felixmüller, Cuno Amiet, Emil Nolde, Ernst Ludwig Kirchner, Erich Hec- kel, Franz Marc, Gabriele Münter, Karl Schmidt- Rottluff, Ludwig Meidner, Lyonel Feininger, Max Liebermann, Max Pechstein, Otto Mueller, Walther Bötticher et Wassily Kandinsky.


Attachée de presse : Apolline Ehkirch
apolline@observatoire.fr

07 82 04 83 75
Suivez moi : @Apolline_Obs

Regards sur les collections : carte blanche aux étudiants des écoles d’art des Hauts-de-France

La créativité demande du courage
Musée Matisse, Le Cateau-Cambrésis Jusqu’au 30 septembre 2019

Le musée Matisse du Cateau-Cambrésis donne carte blanche aux étudiants des écoles d’art des Hauts-de-France pour créer une exposition collaborative à partir de la citation « la créativité demande du courage ». Il s’agit d’une démarche expérimentale dans laquelle la chaîne des acteurs du processus créatif s’associent pour accompagner les jeunes créateurs à déployer le potentiel de leur talent. A l’image de la graineterie familiale Matisse de Bohain-en- Vermandois, lieu d’évocation de la germination, dont Henri Matisse ne cessera d’utiliser la métaphore pour rendre compte des étapes qui conditionnent le principe même de conception d’une œuvre. De manière originale, le musée Matisse constitue un écosystème de ressources et de moyens professionnels permettant à cette pépinière de jeunes graines d’interagir, de mobiliser leur énergie et leur singularité, de leur donner la force de se tourner vers la lumière. En pratique amateur, en remise à niveau, ou encore intégré dans un parcours de spécialité, les étudiants encadrés par leurs enseignants sont invités à produire une réponse inédite à ces questionnements en résonnance avec le maitre des lieux Henri Matisse. Soumis à un jury de professionnels, une sélection des pièces les plus emblématiques seront proposées sous la forme d’un dialogue esthétique dans la salle d’exposition temporaire. La manifestation est marainée par la galerie parisienne SMAGGHE.

Attachée de presse : Vanessa Ravenaux
vanessa@observatoire.fr
07 82 46 31 19
Suivez moi : @VanessaRavenaux

Soirées aux chandelles

Vaux-le-Vicomte
Tous les samedis soirs jusqu’au 5 octobre 2019

Tous les samedis soirs du 4 mai au 5 octobre, le château de Vaux-le- Vicomte propose à ses visiteurs une expérience unique : la visite du château et des jardins à la française éclairés par plus de 2 000 bougies. Le domaine invite à une parenthèse hors du temps pour retrouver un peu de la magie de la fameuse fête du 17 août 1661.

Attachée de presse : Bérengère Guicheteau
berengere@observatoire.fr

Beaux-Livres de Noël des éditions Hazan

Les éditions Hazan viennent de publier plusieurs beaux-livres à offrir pour Noël ! 

BRUEGEL 
Par Reindert L. Falkenburg et Michel Weemans


Cet ouvrage paraît à l’occasion des nombreuses manifestations qui célèbrent en amont le 450e anniversaire de la mort du peintre.
Il met en lumière cette caractéristique fondamentale des œuvres de Bruegel et analyse les procédés visuels élaborés par le peintre pour troubler et défier notre regard. Déceler les traces des puissances divines et diaboliques cachées dans la trame du paysage et révéler la dichotomie sans cesse rejouée entre aveuglement moral et discernement spirituel est le propos central des deux auteurs. Au fil des détails, cet ouvrage richement illustré nous propose une plongée dans les œuvres de Bruegel : matière à spéculer et pièges à voir.

Volume : Relié avec jaquette + coffret
Format : 26 x 31 cm
Prix : 99 € TTC
Illustrations : 280
Pages : 200

CASSANDRE
Par Alain Weill


La première grande monographie consacrée à Cassandre, le plus important affichistefrançais du début du XXe siècle (1901-1968), publiée à l’occasion du cinquantenaire de sa mort. Une édition de luxe sous coffret. 
Un texte vivant, précis, enrichi par des documents rendus accessibles pour cet ouvrage. L’auteur, Alain Weill, a pu consulter non seulement aux archives familiales, mais aussi les correspondances d’amis proches et de collaborateurs qui permettent d’éclairer le destin extraordinaire de cet homme aux multiples talents.

Volume : Edition de luxe sous coffret
Format : 26 x 31 cm
Prix : 99 € TTC
Illustrations : 300
Pages : 280

ELUARD/PICASSO POUR LA PAIX
Par Michel Murat 

À travers une sélection d’une trentaine de poèmes de Paul Eluard, illustrés de dessins de Picasso, ce coffret rend hommage à ces deux immenses artistes du XXe siècle, à leur engagement pour la paix, universelle et plus que jamais nécessaire.

Volume : Broché sous coffret
Format : 18,2 x 24 cm
Illustrations : 60
30 poèmes
Pages : 220
Prix : 29,95 € TTC

POMPON CHERCHE SA MAISON
Par Nicolas Piroux
En co-édition avec le musée d’Orsay


3ème album autour de l’ours Pompon en coédition avec le musée d’Orsay.
Un nouvel album autour de l’ours Pompon, publié en coédition avec le musée d’Orsay : ces albums permettent aux enfants de tous âges de découvrir et d’observer des chefs d’œuvre du musée d’Orsay en s’amusant à y retrouver le célèbre ours Pompon créé par le sculpteur François Pompon dans les années 20. Dans ce nouvel album, l’ours Pompon est à retrouver dans 24 chefs d’œuvres de Pierre Bonnard, Claude Monet, Vincent Van Gogh, Charles Nègre, Chaïm Soutine, etc.

Volume : Relié
Format : 26,5 x 27,5 cm
Prix : 14,90 € TTC
Pages : 48
Illustrations : 48

Flora Maxima

Peintures, dessins, photographies, vidéos
Domaine de Kerguéhennec
Jusqu’au 3 novembre 2019

Avec Janos Ber, Marie-Claude Bugeaud, Damien Cabanes, Christine Crozat, Bernard Moninot, Marine Joatton, Bernard Joubert, Sylvain Le Corre, Charles Maussion, Josef Nadj, Anne Tastemain.
« Tu devrais faire une exposition florale, tout le monde aime les fleurs! »… La boutade ne sera pas restée sans suite. Je ruminais, si j’ose dire, depuis longtemps le projet d’une telle exposition, en pensant à Manet, Matisse, Kelly… ou bien encore Charles Maussion. Ce ne sera ni une exposition botanique (cependant, on y trouvera un mur de planches anciennes magnifiquement revisitées par Bernard Joubert ou encore les relevés minutieux de Sylvain Le Corre) ni une exposition thématique. Pas un prétexte non plus. On y verra des fleurs, souvent, que l’on pourra même reconnaître et nommer, parfois, à l’instar des Roses au fusain de Janos Ber, mais surtout la puissance de vie du floral, dans sa quintessence même (Bugeaud, Crozat, Maussion, Tastemain), sa force expressive (Cabanes, Joatton) ou quasi fantomatique (Moninot, Nadj).

Attachée de presse : Vanessa Leroy
vanessaleroy@observatoire.fr
07 68 83 67 73
Suivez moi : @VanessaLeroyObs

Olivier Theyskens « In praesentia »

Cité de la dentelle et de la mode, Calais
Jusqu’au 5 janvier 2020

A l’occasion de son 10e anniversaire, la Cité de la dentelle et de la mode propose une carte-blanche au créateur belge Olivier Theyskens qui, dans une exposition originale, se livre à une rêverie dont le vêtement est l’acteur principal. Proposition esthétique inédite, conçue comme une expérience émotionnelle, « In praesentia » est un projet construit par fragments et par collisions, inspiré par un dialogue créatif entre l’œuvre singulière d’Olivier Theyskens et les collections historiques, textiles et industrielles du musée.
Sensuel mais non tapageur, percutant mais non provocant, moderne mais non opportuniste, créatif au-delà de la mode, Theyskens pose un regard amoureux sur les choses et les êtres, saisissant la poésie de l’infime qui inspire sa création. Cette même vision nourrit son approche des œuvres conservées par le musée, qu’il s’agisse des collections textiles ou celles industrielles, témoins de la riche histoire de la dentelle à Calais.

Attachée de presse : Aurélie Cadot
aureliecadot@observatoire.fr
06 80 61 04 17
Suivez moi : @aurelie_cadot

La fabrique des contes

MEG, Musée d’ethnographie de Genève
Jusqu’au 5 janvier 2020

Le MEG explore l’univers magique des contes.
Ils sont loin d’être réservés aux enfants, et pas si innocents qu’il n’y paraît. Le MEG met en lumière les récits traditionnels avec l’exposition «La fabrique des contes». À partir du 17 mai prochain, le public pourra s’immerger dans ce monde fantastique, mais aussi découvrir son histoire ainsi que les multiples instrumentalisations dont il fait l’objet.

Attaché de presse : Alexandre Minel
alexandre@observatoire.fr

07 82 28 80 94
Suivez moi : @Alex_Minel