Gilles Barbier. Machines de production

Musée Soulages, Rodez
Jusqu’au 26 septembre 2021

Né en 1965 à Port-Vila (anciennement les Nouvelles-Hébrides, devenues la république du Vanuatu, un archipel de plus de 80 îles perdu au milieu du Pacifique), Gilles Barbier est un artiste polyphonique dont la personnalité va au-delà des pratiques contemporaines : sculpteur donc, peintre, collagiste, installateur, dessinateur, photographe, découpeur, etc. Depuis plus de 25 ans, ce surdoué de l’imaginaire a transmis un monde qui n’entre pas dans les cases.

Au musée Soulages, Gilles Barbier a rassemblé cinq ensemble majeurs, de 1996 à 2020 : l’Orgue à pets, la Boîte noire, la Méga Maquette, Le Terrier, les Soupes, des gouaches inédites. La spectaculaire Boîte noire fut présentée en 2015 à la Friche Belle de Mai à Marseille pour l’exposition Echo Système : reconstitution à Rodez de cette sorte de manège à mémoire avec 4 grands tourniquets/ cimaises pour 96 gouaches, les Dessins noirs, animés par un subtil système d’horlogerie caché sous l’estrade. Par effet de rotation toutes les images défilent devant le spectateur. La Méga Maquette se présente comme un carnet de bord en trois dimensions des scénarios de l’artiste, le Terrier comme le rêve d’une vie tranquille sous la terre, l’Orgue à pets comme un stupéfiant instrument de musique Les œuvres rassemblées sous la dénomination Machines de production dressent un inventaire entre technicité de haute voltige et bas morceaux de l’ordinaire, entre biotopes customisés et humains désorientés, entre langage familier, interjections et cris, et discours scientifique. Un monde en métamorphose perpétuelle, une apocalypse retapée par l’humour.

Attachée de presse : Aurélie Cadot
aureliecadot@observatoire.fr
+33 6 80 61 04 17
T @aurelie_cadot
L aureliecadot