Marie-Pierre Thiébaut (1933 – 2010)

La forme-geste
La Piscine, Roubaix
Jusqu’au 2 février 2020

Formée à la sculpture par Ossip Zadkine, Marie- Pierre Thiébaut collabore en 1967 et 1968, en Algérie, avec l’architecte Fernand Pouillon. La découverte du Sud algérien et de ses constructions traditionnelles aux volumes simples et à ladécoration dépouillée influence durablement sonart, imprégné par la lumière et par une connivence avec la matière et les matériaux, pierre, bronze, bois et plâtre, mais aussi terre, ciment et papier. Ses architecture-sculptures épurées traduisent parfaitement le lien intime que l’artiste entretient avec la nature tandis que ses séries d’empreintes de doigts, paumes, mains, seins et ventres, véritables estampes du vivant, soulignent l’omniprésence du corps de l’artiste au sein du processus créatif. Cette exposition est organisée à l’occasion de l’importante donation d’œuvres de l’artiste, récemment consentie à La Piscine par Michelle Porte.

Attachée de presse : Vanessa Ravenaux
vanessa@observatoire.fr
07 82 46 31 19
Suivez moi : @VanessaRavenaux