Vanessa Enriquez, Ariadne’s tape

Commissaire d’exposition : Ece Pazarbasi
Drawing Lab Paris – Été 2021

L’exposition proposée par Vanessa Enriquez pour le Drawing Lab emploie les cassettes VHS comme méta-dessin afin de rendrecompte des méta-espaces du lieu. L’espace d’exposition devient une structure architecturale, métaphore d’une grotte, alors que la bande magnétique est quant à elle un instrument de dessin. Le projet poursuit l’exploration par l’artiste des possibilités esthétiques et transformatrices de la bande VHS en réponse aux recherches du neurophysiologiste mexicain Jacobo Grinberg. Les travaux du scientifique ont porté sur lestechniques ancestrales utilisées par les chamans, les stimuli géométriques et la méditation et leurs effets sur les activités cérébrales.

Attachée de presse : Aurélie Cadot
aureliecadot@observatoire.fr
+33 6 80 61 04 17
T @aurelie_cadot
L aureliecadot